Imprimer

L'Association communale de chasse agrée (ACCA)

Saison 2019-2020

 « Les mesures gouvernementales de lutte contre le covid 19 nous ont obligé d’annuler la tenue de l’assemblée générale annuelle. Le bureau s’est réuni le 12.06.2020 pour traiter les affaires les plus urgentes, le remplacement de notre trésorier et ami ZACCARIA Claude malheureusement décédé trop tôt et de notre secrétaire PINEL Maxime démissionnaire a été à l’ordre du jour. A l’unanimité FAURE Arnaud comme secrétaire et CARRIERE Pascal comme trésorier ont été élus.

Pour la saison 2020/2021, le bureau se compose de la façon suivante :
Président : BANDIERA Gabriel (06.74.52.98.39)
Vice- Président : LACROIX Hubert
Secrétaire : FAURE Arnaud
Trésorier : CARRIERE Pascal
Membres : PINEL Nicolas, RAMADE Yvan, PINEL Maxime, SCANSANI Albert

Le règlement de l’ACCA de Montesquieu Lauragais pour la saison 2019/2020 s’appliquera pour les prochaines saisons sans aucune modification.
Prélèvements saison 2019/2020 : 24 sangliers, 19 chevreuils en battues, 6 chevreuils en tir d’été, 5 renards (je remercie la famille POUZAC pour ces prélèvements)
Une grande partie des carnets de prélèvement du petit gibier n’ayant pas été rendue nous n’avons pas pu recenser le petit gibier pour la saison 2019/2020.La saison s’est déroulée d’une façon très satisfaisante. Nous souhaitons qu’il en soit de même pour la prochaine saison en espérant que le covid 19 ne vienne pas la perturber.

 

La pratique de la chasse sur la commune de Montesquieu-Lauragais

La pratique de la chasse sur la commune est organisée en association communale de chasse agrée (ACCA), obligatoire dans le département de la Haute-Garonne. Les ACCA sont des associations de loi 1901. L’ACCA de Montesquieu-Lauragais comptabilise 53 membres pour la saison 2019-2020. Cette association a un rôle social important dans ce territoire rural.
Aujourd’hui la chasse interpelle et suscite généralement des avis tranchés au sein de l’opinion publique. Pourtant, les chasseurs contribuent, notamment, à la gestion écologique de la biodiversité en régulant l’équilibre des populations d’animaux. La pratique de la chasse est encadrée par des textes réglementaires qui régissent les périodes de chasse, les territoires de chasse et les espèces chassables.

 

Les périodes de chasse :
L’ouverture et clôture de la chasse sont fixées chaque année par arrêté préfectoral. Pour la campagne 2020-202, la période d’ouverture générale de la chasse à tir et de la chasse au vol est fixée pour le département de la Haute-Garonne du 13 septembre 2020 au 28 février 2021. Il existe quelques particularités, notamment la chasse en battue du sanglier qui débute au 1er aout et la chasse à courre qui peut être pratiquée jusqu'au 31 mars. Sur l'ACCA de Montesquieu-Lauragais, la chasse à courre peut-être ainsi pratiquée le lundi, mercredi, samedi ou dimanche sur la base d'un jour par semaine pour chaque chasseur.
Concernant les jours de semaine chassables, ils sont fixés par le règlement de chasse de l’ACCA voté en assemblée générale et approuvé par l’autorité de tutelle (Directeur départemental des territoires, par délégation du préfet) qui vérifie la légalité de ces documents. Pour Montesquieu-Lauragais, les jours de chasse sont les suivants : lundi, mercredi, samedi et dimanche.

 

Le territoire de chasse :
Il comprend l’ensemble des terrains de la commune, à l’exception de ceux situés dans un rayon de 150 mètres autour de toute habitation, ou ayant fait l’objet de l’opposition de propriétaires (opposition de conscience ou opposition territoriale pour les propriétaires d’au moins 60 ha d’un seul tenant). Par ailleurs, les ACCA ont l’obligation de délimiter 10 % de la surface communale en réserve de chasse.

 

Les différentes chasses pratiquées sur la commune :
Le gros gibier concerne, sur la commune, le sanglier et le chevreuil. Le règlement de chasse de la commune autorise leur chasse uniquement en battue. Lors des battues, des panneaux de signalisation « attention chasse en cours » sont placés par les chasseurs.
Concernant la population de chevreuil, la fédération des chasseurs effectue un suivi sur le territoire à partir de comptages nocturnes et octroie un quota de prélèvement à l’ACCA en fonction de l’évolution. Concernant la population de sanglier classée nuisible au niveau national, il n’existe pas de quota de prélèvement. La régulation de ces espèces est essentielle pour limiter les dégâts sur les cultures et sur la régénération forestière, et également en terme de sécurité routière. La population de ces espèces est en progression sur le territoire du Lauragais.
Le petit gibier est chassé à tir ou à courre. Les prélèvements pour les perdrix et les lièvres sont limités par chasseur à travers le règlement de l’ACCA. Certains chasseurs sur la commune pratiquent la chasse à courre au lièvre avec une meute de chiens.